mardi 17 novembre 2015

EUGIN (3) Traitement avant transfert des embryons

J'avais préparé quelques articles lors de cette expérience mais je ne les avais pas posté. peut être par peur du résultat. Je vous les poste donc aujourd'hui, afin de partager une aventure PMA de plus !!!
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une fois le premier versement de 2 280€ effectué, le début du traitement peut commencer pour la préparation endométriale. Une assistante médicale m'appelle pour m'expliquer correctement comment bien suivre mon traitement et je reçois un mail récapitulatif sur ma page personnelle sur le site EUGIN.

Pour commencer : 
- Une injection de décapeptyl au milieu du cycle précédent
- Un cachet d'acide folique 5 mg par jour dès le décapeptil injecté
- 2 patchs de œstrogène Villedot tous les 3 jours dès l'arrivée de mes règles

C'est parti pour 12 à 14 jours de traitement avant de faire l'échographie pour vérifier l'endomètre. Il faut que celui-ci arrive à 8 cm pour le transfert. 

Le traitement n'est pas désagréable. J'étais un peu anxieuse pour les douleurs au bas-ventre, mais non. Le seul hic est d'avoir passé mon premier jour de règle pliée en deux puisque je ne pouvais plus prendre d'anti-inflammatoire. Et règles avec endométriose sans anti-inflammatoire aieeeeeuuhhh ça fait mal. Donc résultat, arrivée en retard au boulot et vive le spasfon qui sert à rien !!

Bref mise à part cette journée, le traitement est clairement vivable. Pas un gramme de pris sur la balance, c'est important de le dire car des fois, les traitements hormonaux vous font gonfler comme des baudruches.

Au bout de 14 jours, je fais donc mon échographie qui m'annonce un endomètre à 7.1 cm. On y est presque. J'envoie le résultat par mail à EUGIN qui me renvoie dans la foulée une réponse pour me rassurer et me dire que tout va bien. On continue le traitement.

Quelques jours après, samedi, je suis en train de faire mes courses quand une coordinatrice médicale m'appelle (leur numéro est toujours en anonyme) pour m'informer que la donneuse est prête, que la ponction aura lieu dans deux jours et me demande de commencer les ovules de progestérone le soir même. 

Je suis aux anges, ça y est, on va y aller. J'appelle Chéri pour lui annoncer la nouvelle.

Ils nous rappellent le lendemain, dimanche, pour nous informer que la donneuse a été ponctionné, que la pêche a été bonne avec 5 ovocytes. Ils sont mis in vitro avec les spermatozoïdes de mon mari en ICSI. Il n'y a plus qu'à attendre pour savoir combien d'embryons nous allons avoir. Ils nous demandent donc d'être à Barcelone soit le mercredi soit le jeudi. Ils nous rappelleront pour confirmer.

Ils nous rappellent donc mardi matin pour nous confirmer que le transfert des embryons aura bien lieu le jeudi à 15h. Nous avons 3 embryons. Nous prenons la décision d'en implanter 2 directement.

Là !! C'est Branle bas de combat en rentrant des courses et dans les jours qui suivent !!! 
Tout d'abord ranger les courses et surtout le congelé !!! lol


- Faire les valises Dimanche et Lundi
- Récupérer les clés de l'appart Lundi soir
- Aller au boulot Lundi tout de même
- Aller chez le médecin pour faire l'arrêt maladie Mardi matin
- Aller au boulot poser l'arrêt maladie Mardi matin
- Finir les valises Mardi après midi
- Mon papa qui vient récupérer le toutou Doggy Harlem Mardi après midi
- Donner le double des clés de la maison à Stéphanie pour qu'elle s'occupe des chats, de la poule, de la cane, des octodons et des pigeons .... (oui c'est la spa chez nous !!!)
- Vérifier la check list pour ne rien oublier ... 

Petite parenthèse sur l'organisation de notre départ à Barcelone.
La clinique nous proposait deux possibilités. Mon mari ayant fait un prélèvement de spermes lors du premier rdv, nous pouvions utiliser des ovocytes congelés. Cela nous permettait d'organiser notre venue avec beaucoup plus d'aisance et en avance avec une date de transfert prévue à l'avance. Mais nous n'avons pas souhaité choisir du congelé mais du frais car nous pensons que cela nous donne plus de chance malgré les désagréments de l'organisation en speed car nous sommes prévenus 2 jours avant de partir.

Nous partons donc mercredi matin en direction de Gruissan où nous passerons la nuit avant d'arriver à Barcelone le lendemain en vers 13h, afin d'être à l'aise et pas stressés par l'heure du rdv.

Je vous raconte le transfert et tout le reste sur un prochain article.