mercredi 28 décembre 2016

Bonne nouvelle pour les mustangs

Au mois d'août 2016, je partageais un article sur les mustang sauvages aux Etats Unis et le danger qu'ils couraient avec les choix monstrueux des autorités américaines.

En septembre suivant, je trouvais avec joie un article de LCI qui diffusait un nouvel article sur les mustangs.


BONNE NOUVELLE – Les autorités américaines, qui prévoyaient d’euthanasier 45.000 chevaux et ânes sauvages aux Etats-Unis, sont finalement revenues sur leur décision devant la pression internationale.


Ouf ils ont eu chaud !! 



"Le BLM n'euthanasie et n'euthanasiera pas des animaux en bonne santé" 

Le BLM étant "Bureau of Land Management", responsable des chevaux et des ânes sauvages.


Les associations de sauvegarde ayant reçu plus de 375 000 signatures grâce à leur pétition, le BLM n'a pas eu le choix que renoncer à son projet.


La surpopulation reste toutefois un problème à régler. La Humane Society of the United State, association de sauvegarde animale la plus active aux Etats Unis recommande de trouver une solution viable afin que les opérations de regroupement des chevaux par hélicoptère ne soient plus utilisées. Elles sont dangereuses et violentes pour les bêtes, mais coûtent également beaucoup d'argent. 



La solution la plus probable serait la stérilisation. Mais il faudrait qu'elle soit utilisée convenablement. L'association Protect Mustang accuse le BLM (oui encore lui) d'avoir recours à des pesticides pour stériliser les étalons et empêcher la reproduction. Ce qui nous mènerai à l'extinction des mustangs. Cette stérilisation doit être menée correctement et avec le respect de ces chevaux et ne pas engendrer son extinction.

Les associations de sauvegarde des mustangs ne sont pas au bout de leur peine mais elles ont au moins gagné une grande bataille. 


Je leur souhaite de pouvoir continuer encore longtemps pour la sauvegarde de ces magnifiques chevaux.


lundi 19 décembre 2016

De la musique pour Noel !! #19

J'aime beaucoup vous partager de la musique pour les fêtes, un peu de gaieté, un peu d'amour et de joie !!! et un peu de magie de Noel !!

De l'amour !!
Gavin James - Nervous



James Arthur - Say you won't let go



Une chanson de noel, obligé !!!
Rascal Flatts - I'll be home for Christmas




Et pour faire la fête !!
Bruno Mars - 24K Magic



vendredi 25 novembre 2016

La personnalité de votre cheval selon Pat Parelli

On se retrouve souvent à réfléchir du pourquoi ou du comment réagit notre cheval dans telle ou telle situation. Chaque cheval a ses propres réactions, son expérience bonne ou mauvaise, et sa propre volonté d'agir et heureusement.

Pour nous permettre de comprendre et de connaitre la personnalité de nos chevaux, Pat Parelli a créé le tableau "Horsenality". 



Cerveau Gauche Extraverti : Joueur - désobéissant - charismatique - curieux - peut avoir une tendance à mordre.

Joueur, exubérant et charismatique. Votre cheval est plein d’énergie et veut faire des choses, peu importe qu’elles soient positives ou négatives, du moment qu’il s’amuse. Il apprend très vite à condition que vous lui proposiez suffisamment de tâches variées ; s’il commence à s’ennuyer ou à s’agacer, il peut devenir irrespectueux voire, dans les cas extrêmes, dangereux. Il est très sûr de lui et ne recherche pas de leader. Il n’a pas besoin des hommes comme source de sécurité, il les utilise pour s’amuser. Il est courageux et très curieux, et explore activement son environnement et adore mordiller tout ce qui passe à sa portée.

Cerveau droit Extraverti : Impulsif - sensible - peureux - endurant - toujours en mouvement
Un cheval qui court avant de réfléchir. Il a du mal à rester immobile et sursaute à la moindre occasion. En général, il est estampillé comme incontrôlable et on essaie de le contenir avec un mors plus sévère ou des enrênements sophistiqués. Cela a tendance à accroître sa peur et sa claustrophobie et peut le conduire, tellement il est paniqué et faute de pouvoir s’enfuir, à se cabrer et à se retourner.
C’est un cheval qui est peu sûr de lui et peu confiant en son environnement. Il recherche un leader qui lui donne un sentiment de sécurité. Il faut être constant et régulier avec lui, le centrer sur une tâche, utiliser beaucoup d’approche et de retrait et être très amical mais clair et ferme. Cela va lui permettre de se détendre et de se concentrer.

Cerveau gauche introverti : Paresseux - têtu - confiant - fixé sur la nourriture - peu réactif
Ce cheval pense avant de bouger et c’est pourquoi il est souvent considéré comme paresseux ou même bête. En général, il se débarrasse des gens en attendant simplement qu’ils se découragent. Certains ont même un talent particulier pour se défaire de leur cavalier. Plus nous travaillons dur pour le faire avancer, plus il s’efforcera d’en faire le moins possible.
Il est très sûr de lui et n’est pas à la recherche d’un leader ou d’activités physiques. Tout ce qu’il veut, c’est manger, dormir et ne pas gaspiller son énergie. Il faut être plus malin que lui, le motiver par des jeux intéressants, des challenges, et des puzzles à résoudre. Les récompenses appropriées (carottes, grattouilles, repos) contribueront à lui donner le goût de l’effort.

Cerveau droit introverti : obéissant - tendu - timide - cherchant le lien - méfiant - indulgent - hésitant
Ce cheval est très timide, tendu et réservé. Sa réaction au stress ou à une pression trop forte pour lui est de se retirer à l’intérieur de lui-même et de ne plus bouger. Interprétée à tort comme de la paresse ou de la mauvaise volonté, cette attitude nous incite à augmenter la pression. Poussé dans ses retranchements, il finit par exploser  « sans prévenir », ce qui lui vaut d’être considéré comme imprévisible et dangereux. En fait, ses signaux de stress sont peu visibles, intériorisée. Il est impératif de gagner sa confiance en étant patient, attentif et doux avec lui. Il a besoin de petits paliers pour apprendre et progresser et de beaucoup de répétitions.

J'ai donc décidé de faire le test avec Skybed et voila ce que cela donne.


Skybed n'est pas clairement dans une case plus qu'une autre. Il est plus extraverti qu'introverti mais j'ai tout de même du mal à le situer vraiment. Un savant mélange de tout .... Donc finalement, cela ne m'apprend rien de nouveau.

Là où l'expérience est bonne, c'est que si j'avais fait le test avec Skybed en 2008 quand je l'ai eu, il aurait été clairement "Cerveau droit extraverti" sauf pour le non respect de l'espace humain. Là, il a toujours été correct.

Il a donc particulièrement bien évolué, surtout sur son côté "flippé, il y a un pokemon dans les buissons j'ai peur !!!!!!" Le roi du demi tour en balade est devenu aujourd'hui un coquinou qui accepte d'avancer, même en crabe, quand il a peur de quelques chose mais il avance quand même et c'est le plus important !!

Ce test n'apporte rien de particulier pour Skybed mais peut être qu'il vous aidera avec un cheval plus compliqué. Alors imprimez la 1ère photo et allez-y !!


samedi 5 novembre 2016

Ma famille !!

Beaucoup d'absence sur les blogs en ce moment et je m'en excuse. J'avoue que ça me manque d'écrire mais je n'en ai vraiment pas eu le temps.
Je vais enfin pouvoir vous expliquer et partager mon bonheur avec vous. 
Voila pourquoi je fais un article commun aux 2 blogs cette fois-ci, c'est important.


Comme certains le savent, surtout les lecteurs de Linoa's Diary, avec mon chéri, nous avons un parcours PMA (procréation médicalement assistée) de plus de 10 ans et depuis trois ans nous avions un agrément pour l'adoption. En tout est pour tout, nous avons passé 13 ans à essayer de fonder une famille.



Et oui, vous avez deviné...
Le samedi 8 octobre, nous avons reçu un courrier recommandé. Je dis gentiment à mon chéri, ouh lala, on a dû oublier de payer un truc. Ne me souciant pas plus que ça de ce courrier, je pars monter à cheval, comme tous les samedis.

Une heure plus tard, je vois arriver mon homme, visage sérieux. Je panique de suite. C'était quoi ce recommandé non de diou !!!
Il me tend le courrier. Courrier du Conseil Général qui nous annonce que le Conseil de Famille a décidé de nous confier un petit garçon à l'adoption. Là grand choc. Je relis, encore et encore le courrier ... Bon sang, je ne rêve pas. Je me jette dans ses bras en pleurs, de joie bien sûr.

Notre petit Sacha est arrivé dans notre maison le 18 octobre après une petite semaine d'acclimatation avec nous dans sa famille d'accueil. Nous avons dû en moins de cinq jours transformer un bureau/débarras en une belle et accueillante chambre de bébé. Prévoir tout le matériel, les vêtements et tout le reste ... Et là, un GRAND GRAND merci à ma belle soeur et à nos amis pour leur aide et leurs larmes de joie !!!!
En moins d'une semaine, nous sommes devenus parents. Notre rêve depuis plus de treize ans. Treize ans de galère et de douleur enfin derrière nous. 



C'est donc pendant que bébé Sacha dort que je prend enfin le temps de partager avec vous cette magnifique nouvelle qui vient chambouler notre quotidien de quarantenaires sans enfant !!! Depuis 3 semaines, nous vivons au rythme de ce petit bout d'amour. Nous apprenons à nous apprivoiser les uns des autres, à trouver notre rythme ...Ah ben oui, on apprend sur le tas !!! 

Même Harlem apprend à découvrir son petit frère, avec douceur et tendresse. Il dort au pied du lit, se couche près de lui ... Ils sont trop mignons tous les deux !!



Bien évidement je viendrai vous en reparler et vous raconter notre bonheur rapidement dès que nous aurons mieux pris nos marques et que j'aurai un peu plus de temps sans stress.

vendredi 21 octobre 2016

Ne pas avoir d'enfant empêche t-il de grandir ?

Ma réponse serait catégoriquement OUI, j'ai ce sentiment.
Mais peut-être est-ce différent dans d'autres couples, pour d'autres personnes. Grandir, c'est devenir mature, responsable de soi me disait mon entourage, sous-entendant d'ailleurs je pense que j'étais encore loin du compte !!
Mais à quel moment nous sentons-nous mature et responsable ?
Et à quel moment le sommes-nous vraiment ?

Si je réfléchis bien, j'en connais certains qui l'étaient déjà au lycée. Réfléchis, travailleurs, ayant pleinement conscience de leur avenir en ce bas monde ... Moi ce n'était pas du tout le cas, plutôt rêveuse, bringueuse ...
Et jusqu'à un peu plus, beaucoup plus tard !!!
D'autres se sentiront adulte le jour où ils auront leur premier "chez eux" ou quand ils s'installeront en couple la première fois (en espérant que ce soit la bonne !!!).

Pourtant il me semble que toutes ces choses sont seulement des étapes du mot "grandir". Bien évidement nous évoluons au fil du temps, nous devenons de plus en plus autonomes et nos expériences nous servent à grandir davantage. Nous savons nous faire à manger, tenir une maison propre, nous avons un travail, un copain ou une copine, un mari ... Mais après ??
Qu'est ce qui nous fait basculer dans le côté obscur du " je suis adulte".
Est ce que Moi, je me sens adulte ?? Complètement grande ??

Cette réflexion, comme je l'expliquais plus haut, est somme toute complètement personnelle. Pourtant, nous pouvons nous poser la question de ce que vient faire l'enfant dans le passage à l'âge "adulte".
Certains se satisferont aisément d'une vie sans enfant, et par choix et pourtant ne resteront pas des enfants. D'autres auront des enfants mais resteront tout de même immatures. Il y a ceux qui seront au meilleur de leur état d'adulte à l'arrivée du petit premier ... Puis il y a ceux qui n'arrivent pas à en faire ... Quand est-il ?

Bien sûr, par expérience personnelle, je vais pouvoir donner mon avis. Mais il ne me suffit pas. Je compte sur vous, lectrices et lecteurs, pour étoffer ces informations en cumulant nos vécus. Parents ou non-parents, je vous invite donc à prendre la parole et à donner votre version du " je suis devenu adulte quand " ...

Nous ne devenons pas adulte du jour au lendemain, c'est une évidence. Je me suis régulièrement posée cette question en me disant parfois, mais ma fille tu débloques c'est une réaction de gamine !! Après chacun son caractère également !!
Pourtant il y a peu de temps, au cours d'une discussion un tantinet houleuse avec mon chéri, est venu la réflexion du " on avance plus " et "il faut arrêter de vivre en fonction de quand est-ce qu'un enfant pointera le bout de son nez". Et c'est tellement vrai !! Mais j'avoue qu'instinctivement, je garde cela en tête et je pense que cela m'a effectivement empêcher d'avancer. Et pour plusieurs raisons.

1. Même si j'ai tendance à dire que je fais un transfert affectif sur mon chienchien d'amour, il est évident qu'il ne prendra jamais la place et la responsabilité que l'on a d'un enfant. Cela permet juste de combler le manque affectif que l'on ressent et nous permet de pouponner comme on en a envie.
Faire un enfant fait partie pour la plupart des gens des projets de vie. Et essayer encore et encore de procréer nous oblige à se concentrer là dessus et de mettre en stand by d'autres projets. C'est en tout cas ce qu'il est passé pour nous. Nous avions privilégié la piste travail et bébé et avions mis de côté l'achat maison et tout le reste. Ceci dit je pense que dans ma tête, seul le projet bébé comptait. Je ne pensais qu'à cela.

2. D'un point de vue responsabilité, nous n'avons pas les mêmes que les couples avec des enfants. Nous ne nous posons pas la question de savoir quoi prévoir pour lui et son avenir, il n'est pas là, il n'existe pas !!! Donc de la nounou, à la Baby-Sitter, aux projets d'avenir pour le bambin, nous n'avons pas les mêmes préoccupations. Peut-être vivons nous plus au jour le jour.
Être parents signifie d'être responsable de la vie d'un petit être qui va grandir. Et cette responsabilité fait forcément grandir davantage. Mais en cas de problème pour procréer il est compliqué et douloureux de se projeter tant que Bambin n'est pas là parce qu'on a toujours en tête que "peut être cela n'arrivera jamais".

Ce n'est que mon ressenti, alors voila et vous, quand est ce que vous vous êtes sentis grand ??? ou pas ???

vendredi 30 septembre 2016

Balade au Puy de Paugnat

En cette fin d'été, début d'automne, il est temps de profiter des jours où le soleil montre encore bien le bout de son nez !! Nous sommes donc allés nous promener en amoureux avec le Doggy au Puy de Paugnat.

Petite présentation des lieux !!
Le Puy de Paugnat est un des volcans de la chaîne des Puys en Auvergne. Il se trouve au dessus de Volvic, près du Col de la Nugère dans le Puy de Dôme.

C'est un cône volcanique, appelé cône de scories. Il n'est pas très élevé : 898m.
Il a été exploité pendant 50 ans pour sa pouzzolane jusqu'en 2001, ce qui laisse un énorme caractère sur l'un de ses côtés.


La balade est idéale les jours de fortes chaleurs car il est entouré de sous-bois, au calme et à la fraîcheur. Nous n'avons croisés absolument personne en ce week-end de septembre, ce qui nous a permis de lâcher Harlem pour qu'il puisse lui aussi s'éclater. 





Des petites bornes avec un petit peu de lecture agrémenteront votre promenade pour vous raconter la vie du Puy de Paugnat. 
Au sommet vous trouverez une magnifique table d'orientation en lave émaillée ainsi que quelques bancs pour vous reposer de la montée qui est un peu raide !!



Un petit chien en balade et trop heureux de fouiner partout, 
on dirait un chien de chasse !!!

Une fois au point de vue, admirez le paysage, au moins vous saurez pourquoi vous avez fourni un bel effort. La vue est splendide avec le village de Paugnat au pied du volcan.


Une belle balade, en amoureux, très agréable, qui nous a pris que 2h30 !! 
Autant profiter de notre belle chaîne des Puys puisque nous sommes tout près.

mardi 20 septembre 2016

Le camp de la vallée Moreau - Verdun

Un deuxième article sur ce voyage scolaire du mois de mai à Verdun.

Grâce à certains contact de notre chef d'établissement, nous avons pu rencontrer les membres du comité franco-allemand. La troisième journée de notre voyage a donc été consacrée à leur travail. 


Le musée de Vienne le Chateau


 

Lisez l'histoire du Tulipier !!




Camp de la vallée Moreau

Le camp de la vallée moreau est un ancien camp allemand de 3ème ligne pendant la bataille de Verdun redécouvert en 1997. Le comité franco-allemand a décidé de le restaurer afin d 'entretenir la mémoire du site. Grâce à des plans d'époque, les bénévoles essaient de reconstruire le camp à l'identique et de lui redonner vie.



Poste de garde




Casemats


Tombe hommage aux soldats allemands

Si j'ai tenu à faire un article sur ce site, c'est que nous y avons rencontré des passionnés qui m'ont touché par leur travail et leur investissement et tout particulièrement leur amour de l'histoire. Des gens à la retraite qui passent leur temps libre sur le site pour le faire découvrir, le faire revivre. Au vu de leurs investissements, ils méritent amplement un article rien que pour eux.
Voila où vous pouvez les trouver !!



samedi 10 septembre 2016

Photos d'été !!

Un peu calme le blog en ce moment, je m'en excuse. Un nouveau boulot plus loin de la maison, une mise en route un peu compliquée avec les chevaux qui sont au pré pour être sûr de passer deux fois par jours pour voir si tout va bien, un chienchien dont on s'occupe dès que l'on a un peu de temps libre car il est seul toute la journée ...
Bref pas beaucoup de temps pour écrire !!! Mais j'ai trouvé une petite heure pour nourrir les deux blogs ce week end !!! 
Je vous propose une belle série de photos que j'ai prise cet été !!!



Sioule, Saint Bonnet de Rochefort - Allier

Spectacle Otarie au Pal - Allier


Pont Eiffel - Rouzat - Allier



J'espère que vous avez passé une bonne rentrée !!
A bientôt !!





Monty Roberts, le murmureur ...

Un peu calme le blog en ce moment, je m'en excuse. Un nouveau boulot plus loin de la maison, une mise en route un peu compliquée avec les doudous qui sont au pré pour être sûr de passer deux fois par jours pour voir si tout va bien, un doggychon dont on s'occupe dès que l'on a un peu de temps libre car il est seul toute la journée ...
Bref pas beaucoup de temps pour écrire !!! Mais j'ai trouvé une petite heure pour nourrir les deux blogs ce week end !!! 
je vous avais promis des articles sur mes cavaliers préférés, alors voici Monty Roberts !!!
                             -------------------------------------------------------------

Monty Roberts est né en 1935 aux Etats Unis. Dès l'âge de 4 ans, il gagne des rodéos.


Cavalier accompli dès son plus jeune âge, il deviendra cascadeur, éleveur et dresseur. Il se mettra rapidement à l'écriture et sortira plusieurs ouvrages. Je vous présente les plus importants.

L'homme qui sait parler aux chevaux



Sky Boy, le cheval qui venait du désert (Voir article)



Les chevaux de ma vie




Monty Roberts a développé une technique de dressage qui va révolutionner notre façon de travailler, du moins la mienne. Il n'était pas d'accord avec les méthodes cruelles de son père. Il tentera alors, dès l'âge de 14 ans, de comprendre le comportement corporel des chevaux, qu'il appellera "Equus". Grâce à ce langage, il développera la méthode du "join up", un débourrage tout en douceur, basé sur la confiance, la douceur et la bonne volonté du cheval.

Aujourd'hui, il parcoure le monde pour faire des conférences et développer le plus possible sa méthode qui permet de travailler le cheval avec respect et douceur.
N'hésitez pas à parcourir ses ouvrages. Vous y trouverez de la patience, de la douceur ... 
Tout ce dont un cheval peut rêver de la part de son propriétaire !!!

lundi 22 août 2016

Voyage Scolaire à Verdun

Nous sommes dans le bus du retour et comme je n'arrive pas à dormir, j'en profite donc pour commencer mon petit article. Autant mettre mon temps à profit et surtout que plein de choses se bousculent dans ma tête avec toutes ces visites sur les sites de la Grande Guerre...

Lundi 2, 3 et 4 mai, nous avons organisé un voyage scolaire à Verdun pour l'option "Devoir de Mémoires". Nous sommes donc partis en bus à 5h du matin avec 23 élèves et 5 accompagnateurs pour visiter sept sites de la première guerre mondiale.
Maintenant que mon contrat de travail est définitivement terminé au collège, ce voyage met un point final magnifique à mon travail. Je voulais donc le partager avec vous, chers lecteurs.
Verdun n'est pas un lieu comme les autres. Ce que l'on ressent sur les sites est intense. Je pense sincèrement qu'il est important d'y amener nos élèves ou nos enfants afin qu'ils prennent conscience du monstrueux massacre qu'a été cette guerre.

La butte de Vauquois


Vauquois, petit village meusien, théâtre de la guerre de tranchées, de la guerre des mines.
14 000 soldats y prendront la vie. Gigantesque termitière, chaque camp ayant essayé d'avancer tant bien que mal. Le site est resté en l'état et il est entretenu par l'association des amis de Vauquois.






 Trous d'obus
Si vous voulez en savoir plus : Association des amis de Vauquois


Le Cimetière Américain de Romagne sous Montfaucon


14 246 soldats américains ayant combattus pendant la première guerre mondiale sont enterrés dans ce lieu. La plupart sur la bataille Meuse-Argonne.



La chapelle. De chaque côté sont inscrits les noms des soldats américains dont les corps n'ont pas été retrouvés. A droite du bâtiment, le drapeau américain et à gauche le drapeau français s'élèvent. Nos élèves ont pu participé à la descente des drapeaux du soir. Ils étaient très fiers de pouvoir y participer.

Descente des drapeaux






Fleury devant Douaumont
Village mort pour la France en 1916




Sur ce chemin conduisant aux champs de bataille, la nature a repris ses droits et fait apparaître sa magnifique verdure. Elle laisse entrevoir un espoir de paix. Cette nature rend hommage aux sangs mêlés de plusieurs nations en montrant que tout a un recommencement.


Photo : Alexandre Herbunot, notre chauffeur qui a beaucoup de talent.

Soldat de bois, en arrière plan, trous d'obus qui ont détruit le village.


Le fort de Douaumont


Le 8 mai 1916, les Allemands occupent le fort. Une explosion due à une erreur humaine crée un effondrement. Les pertes furent lourdes, les Allemands commencèrent à enterrer les morts mais comme on en retrouvait toujours, le commandement les fit placer dans deux casemates qui furent murées. Des 800 à 900 soldats qui périrent, 679 sont enterrés derrière cette croix. 
C'est le cimetière allemand du fort.





L'ossuaire de Douaumont



Monument à la mémoire des soldats de la bataille de Verdun. Construit après l'armistice de 1918, le bâtiment abrite les restes de 130 000 soldats inconnus, aussi bien français qu'allemands.



Dans le jardin de l'ossuaire, 16 142 tombes de soldats français dont 592 stèles de soldats musulmans.
Le bâtiment verra le jour en août 1932, inauguré par le président de la république Albert Lebrun. Il a la forme d'un glaive enfoncé dans le sol. La tour, du haut de ses 46m, offre une vue sur les champs de bataille.


Le fort de Vaux


Pigeonnier du pigeon Vaillant

Trous d'obus devant le fort de Vaux


Et voila, j'espère sincèrement que cette belle balade à Verdun vous aura donné envie de faire le voyage. 
Je ferai un article supplémentaire sur Verdun, pour vous présenter le comité franco-allemand qui s'occupe du camp de la vallée Moreau (ancien camp allemand de 3ème ligne) et dont les membres travaillent dur afin de faire perdurer cet héritage.


Je terminerai avec une citation de Ferdinand Foch.


"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, 
un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir."